PSM - Spectrométrie de Masse

Les demandes d'analyses par les utilisateurs ICMG sont à réaliser depuis l'intranet PLASMA
Mode de fonctionnement
Activité
Organigramme et contacts
Equipements

Le plateau de spectrométrie de masse (PSM) a pour missions de réaliser :
  1. Les analyses par spectrométrie de masse (SM) couplée ou non à un système chromatographique (phase liquide : LC ou gazeuse : GC) en amont et de produire les spectres et les chromatogrammes correspondants,
  2. La vérification des résultats des tests réguliers de performances et de pollutions potentielles,
  3. Les opérations de maintenance et de première intervention,
  4. L'information des demandeurs quant aux machines disponibles et à leurs caractéristiques, ainsi que sur l'existence de machines non détenues mais accessibles,
  5. La formation de rares utilisateurs appelés à faire usage simplifié et autonome de certains équipements.
Le personnel du PSM peut conduire des études détaillées dans le cadre de collaborations scientifiques ou de sollicitations de prestation. C'est ainsi que peuvent être réalisés des développements de méthodes séparatives chromatographiques originales. Peuvent aussi être assurées de simples transpositions avec détection par spectrométrie de masse, de protocoles séparatifs déjà opérationnels avec d'autres modes de détection.

Le PSM est au service des personnels des Unités de l'ICMG, mais aussi des autres demandeurs institutionnels présents sur le campus ou ailleurs et des industriels, sous des conditions distinctes.

Mode de fonctionnement retour

Activité retour

La spectrométrie de masse est une technique analytique largement utilisée par les trois unités (CERMAV, DCM et DPM). Au sein de l'Institut de Chimie Moléculaire de Grenoble (ICMG), les analyses par SM reposent sur un parc instrumental de cinq spectromètres, dont quatre sont essentiellement dédiés aux analyses dites de routine permettant le contrôle des synthèses et des extractions, le dernier est réservé à l'étude de la réactivité entre ions et molécules.

Le PSM s'appuie sur le savoir-faire d'une équipe qui maîtrise l'observation et la caractérisation de molécules par spectrométrie de masse. De par la diversité des environnements scientifiques de l'ICMG, le PSM est à même de proposer une palette de compétences en identification et quantification de molécules très variées allant des bio-polymères complexes d'intérêt pharmaceutique, (d'origine synthétiques ou biologiques comme les oligo- et polysaccharides, peptides et protéines, et les oligo-nucléotides) jusqu'aux petites molécules de synthèse à visée thérapeutique ou non.

Les demandeurs appartenant à l’ICMG formuleront leurs sollicitations de prestation via la passerelle de "demandes d'analyses" commune à tous les plateaux techniques. Une fois la fiche produit créée, la demande d'analyse est réalisée et transmise en ligne (les conditions analytiques peuvent avantageusement faire l'objet d'une discussion préalable avec le personnel du PSM). Il reste à apporter l'échantillon, avec une copie papier de la demande au PSM. Les données sont transférées via un serveur de l'ICMG ce qui permet aux demandeurs de récupérer les spectres aisément depuis chaque laboratoire quel que soit le spectromètre utilisé et l'antenne du PSM qui l'abrite. Le demandeur est averti par courriel dès lors que les résultats sont versés sur le serveur.

Chaque appareil est confié à un personnel du PSM. Ce dernier peut toutefois, à tout moment, intervenir sur une autre machine en fonction des besoins, des plans de charge et des habilitations détenues, et ce à la demande du responsable technique du plateau. Les demandeurs sont informés par courriel ou affichettes des périodes pendant lesquelles le PSM est dans l'incapacité de réaliser tout ou partie des analyses demandées : pannes, maintenances, congés, formations, etc.

Organigramme et contacts retour

Yves Gimbert
Coordinateur scientifique

04 76 51 43 44
Laure Fort
Responsable technique
Responsable Agilent 5977A-7890B et AutoFlex Speed

04 56 52 08 56
Rodolphe Guéret
Responsable Esquirre 3000+
TQ Quadro II et ZQ

04 56 52 08 57
Amélie Durand
Responsable

04 56 52 08 57

Demandes de prestations et accès aux équipements
Vous souhaitez des informations complémentaires ou vous êtes un laboratoire ou une entreprise extérieur
à l’ICMG et vous souhaitez avoir accès à nos équipements, contactez le plateau :

psm.icmg@univ-grenoble-alpes.fr


Equipements retour

Matériels
Possibilités analytiques
Agilent 5977A-7890B

Introduction d'échantillon :
- via le chromatographe en phase gazeuse (équipé d'un injecteur automatique).

Ionisation des molécules :
- par impact électronique,
- par ionisation chimique (observation des ions positifs ou négatifs).

Analyseur de type "quadripolaire"

Limite des masses moléculaires <1000 uma (Da) : la charge induite est unique.
ESQUIRE 3000+ (Bruker Daltonics)


Introduction d'échantillon :
- directement, via une pompe à infusion,
- via un chromatographe en phase liquide Agilent 1100 équipé d'un injecteur automatique,
   . pour analyse par injection dans le flux (FIA),
   . pour analyse LC-MS.

Ionisation :
- par électrospray (ESI),
- par ionisation chimique à pression atmosphérique (ApCI).

Analyseur de type "trappe ionique", spectrométrie de masse de type MSn possible.

Gamme de masse : 3000 Thomson, la charge induite peut être multiple en ESI.
Maldi-ToF-ToF Speed (Bruker Daltonics)

Molécules de masse supérieure à 800 Da (formule MALDI "classique") présentes à l'état pur ou en mélange simple n'excédant pas 10 composants.

Imagerie possible.

Possibilité d'analyse en mode ToF-ToF.
Z-Spray (Waters-Micromass)


Introduction d' échantillon :
- directement, via une pompe à infusion,
- via un chromatographe en phase liquide Alliance équipé d'un injecteur automatique,
   . pour analyse par injection dans le flux (FIA),
   . pour analyse LC-MS.

Ionisation via une source mixte :
- par électrospray (ESI),
- par ionisation chimique à pression atmosphérique (ApCI).

Analyseur de type "simple quadripôle", analyses de type SIM possibles.

Gamme de masse : 2000 Thomson, la charge induite peut être multiple en ESI.
TQ QUATTRO II (Waters Micromass)

Quattra

Introduction d'échantillon : infusion directe
 
Ionisation des molécules :
- par ESI (electrospray)
- par ApCI (ionisation chimique à pression atmosphérique)
 
Analyseur : triple quadripôle permettant des analyses MS simple ou MS/MS
 
Limite des masses moléculaires : 3000 Da ou plus pour les composés multichargés          

Le personnel du PSM a également accès à un ESI-QTof (XEVO G2-S QTof – WATERS) pour la réalisation d’analyses hautes résolution.